Ma liste de cadeaux… déjà reçus

Bonjour bonjour,

Aujourd’hui, nous sommes à l’approche des fêtes et nous cherchons de quoi nous avons envie ou encore besoin, moi la première d’ailleurs, j’ai toujours besoin d’un bidule ou d’un machin…

Mais voilà, à la fin de l’année je veux aussi faire un petit (ou gros ?) bilan de ce que j’ai déjà !

1) En tout tout premier, j’ai mon mari qui est mon pilier, on s’entend bien et on fait tout pour. Bien sûr, le couple parfait n’existe pas et si j’ai bien compris quelque chose avec le temps, c’est de ne pas se comparer aux autres ! Avec mon chéri nous avons à nos yeux le couple parfait, qui n’est pas le même que le couple parfait à tes yeux à toi.

2) Mes enfants ! ils font ma joie, mon bonheur, ma fatigue et me rendent folle au quotidien. Ils sont ma fierté et ma vitrine aussi puisque je ne travaille pas, ils sont ma plus belle et sûrement même ma seule réussite, quoiqu’il en soit celle dont je suis la plus fière !

3) Ma famille, je veux dire au sens un poil plus large avec mes sœurs, oui elles deux ou plutôt nous trois. On se donne des nouvelles tous les jours, je ne peux pas vivre sans elles malgré la distance qui nous sépare des Pyrénées Orientales à Londres en passant par Brest. Nous sommes en équilibre, le notre, que nos époux ont accepté parce que c’est comme ça !

4) J’ai des ami(e)s formidables, le temps et le nombre d’enfants ont fait le tri bien plus que la distance d’ailleurs. Il y en a même avec lesquelles je me suis rapprochées, celles que j’ai re découvertes après des années à juste voir sur facebook de rapides publications sans vraiment s’intéresser l’une à l’autre…

Celles rencontrées « récemment » qui sont vraiment proches aujourd’hui, de grand réconfort mutuel.

Bref, tu l’auras compris, j’ai peu d’amies, de vraies amies, mais celles-ci peuvent me faire aller à l’autre bout du monde et inversement.

crédit photo France soir

5) La bienveillance, oui, tu as bien lu, c’est une nouvelle alliée depuis quelques mois à présent et j’avoue que je n’ai pas très envie de la laisser filer celle-ci. Je me suis longtemps détestée, ne me voyant que des défauts à tous les niveaux de ma vie. Et grâce à Hélène Bonhomme du blog des fabuleuses au foyer (qui m’a inspiré cet article d’ailleurs) j’ai découvert la bienveillance pour soi. Je t’invite vivement à aller découvrir ce blog qui regorge de positivité. J’ai enfin compris que sans bienveillance pour moi je ne peux pas en avoir pour les autres.

6) Le courage, celui de reprendre ce blog, et surtout de le partager sur Instagram, pas encore pour facebook mais peut-être qu’un jour je l’aurai. Le courage d’oser changer pour être celle que je veux, ça a commencé par perdre 13 kg après ma précédente grossesse.

Le courage de m’inscrire à ma première course officielle en juin dernier et bien que j’ai terminé dans les derniers ça n’a eu aucune importance à mes yeux ! (cf le point 5 la bienveillance).

Mais surtout le courage d’affronter cette quatrième grossesse en moins de 4 ans et d’en être heureuse, de la vivre sereinement.

7) Ma quatrième grossesse justement, la plus facile à vivre jusqu’à présent, la plus fatigante sûrement aussi avec ma fille qui ne fait pas encore ses nuits, celle pour laquelle je vois le regard « des autres » mi-amusés, mi-intrigués et parfois carrément hallucinés surtout lorsque je suis seule avec ma tribu et mon bidon. Et c’est celle qui me rend le plus fière et épanouie.

8) Un début de confiance en moi, ça a démarré avec la reprise de la course à pieds, je me suis auto-challengée que ce soit en terme de distance et/ou de vitesse. J’ai commencé à m’affiner et voir que moi aussi j’en suis capable m’a énormément aidé.

Le fait d’avoir géré les trois enfants de début août (le jour de mon retour de la maternité) au 20 décembre l’an dernier alors que personne ne croyait en moi, voir pire, « on » m’a carrément dit être très inquiet car je ne m’en sortirais pas.

9) Cette confiance en moi m’aide à faire confiance aux autres, être moins jalouse et possessive avec mon mari. J’ai compris depuis longtemps que si je suis aussi jalouse (et c’est rien de le dire) c’est parce que je manque de confiance en moi. Pour autant, je ne changeais pas, et puis cette année j’ai décidé de me faire violence et de Lui faire confiance. Ça passe par des petites choses, comme le laisser passer des soirées avec des amiEs à lui sans être présente, moins fouiller dans son portable.

De petites victoires du quotidien qui bout à bout font une grande victoire.

 

10) Depuis maintenant plusieurs années j’essaie d’être le plus joyeuse et optimiste possible ! et la bienveillance rencontrée dernièrement m’aide beaucoup à la conserver et la faire fructifier.

D’ailleurs en parlant à quelques amies elles m’ont dit que lorsqu’elles n’ont pas le moral c’est à moi qu’elles viennent parler. Ça m’a fait vraiment plaisir car c’est l’image que j’aime(rais) que les autres aient de moi. Bien sûr que certains jours je n’ai pas le moral, mais chaque jour (ou presque) peut nous apporter de la joie et du bonheur.

Voilà mes 10 cadeaux de la vie reçus et qui font ce que je suis au quotidien.

Et toi, ton bilan de tes cadeaux déjà reçus ? Ou ceux que tu aimerais recevoir ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s