Bilan du premier mois

Bonjour bonjour

Enfin, me revoici. Ça fait un poil plus d’un mois que mon petit mari est parti alors je me suis dit que ce serait sympa de faire un bilan sur ce temps passé.

En commençant par l’essentiel, les enfants bien sûr! La première semaine a été assez normale, le temps qu’ils prennent conscience que leur père était vraiment parti. La deuxième a été plus chaotique, entre les pipis dans la culotte durant la sieste, les grosses crises à se jeter au sol à la crèche pour notre troisième… La quatrième qui ne supporte pas ne pas être dans les bras ou ne pas me voir. Le grand quant à lui oscille entre essayer d’en faire un maximum pour me soulager et me faire plaisir et essayer d’attirer l’attention sur lui comme un tout petit.
Mais depuis le départ j’ai constaté surtout très peu de crises à la maison, ils sont encore plus chouettes que lorsque le papa est présent, et essaient de m’aider du mieux qu’ils peuvent et à leur façon.

Depuis les choses se sont bien calmées, plus de crises ou de pipis dans la culotte…. Bon, pour la quatrième, elle ne change pas.

Pour ma part j’ai mis environ 10 jours à arrêter de « l’attendre » du matin au soir, c’etait la première fois qu’un départ se faisait si brutalement pour nous. J’ai reçu mon premier mail au bout de plus de deux semaines et c’etait rudement long!
Puis, il y a enfin eu la première escale, quelques jours hors du temps… Nous avons pu parler, énormément, chose que nous n’avions pas faite réellement depuis bien longtemps. Ce qui nous a permis de remettre plusieurs choses, grosses et petites, bien à plat.
En plus trivial, il a fallu que j’apprenne à gérer les poubelles car normalement c’est lui qui fait ça, ici c’est pas de la tarte croyez moi!
Pour moi qui suis en temps normal hyper dépendante de lui sur bien des points cette mission est un vrai challenge, mais je le relève chaque jour fièrement.
Et je dois même avouer qu’en étant enceinte c’est finalement plus facile car je valide les semaines les unes après les autres autant celles qui nous rapprochent du retour que celles qui nous rapprochent du bebe puisqu’elles sont à quelques jours près identiques.

Je vais quand même avouer que je donne l’impression de super bien gérer tout ça, et c’est le cas, vraiment. Mais croyez moi ce n’est pas facile, le soir je suis triste lorsque je me couche seule. Ce n’est pas simple d’entendre les enfants me parler du sous-marin, de leur papa qui leur manque et essayer d’en faire toujours plus pour rendre tout ça plus facile, moins pénible.
Il nous manque terriblement, heureusement j’ai des amies très très présentes (merci les filles, vous vous reconnaîtrez) pour moi et des copines qui sont là aussi.
Parce que oui 4 enfants petits et un bébé en préparation c’est épuisant même si je ne travaille pas en ce moment. Mais je choisis de ne pas me laisser abattre, si bien que mon chéri m’a remercié de ne pas m’effondrer à chaque départ car lui même le vivrait encore plus mal.

Voilà notre bilan du premier mois validé!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s