Fière trentenaire !

Bonjour Bonjour,

C’est un post un petit peu spécial pour moi aujourd’hui que très honnêtement je n’aurais pas pensé écrire tant je redoutais ce passage. En 2018 j’ai passé le « cap de la trentaine » que j’appréhendais quand même beaucoup pour être honnête. Alors j’avais envie de revenir sur l’année qui vient de s’écouler.

L’arrivée de cette nouvelle dizaine a, comme tu le sais, coïncidé avec ma reprise du travail a deux semaines près. Et assez étonnamment, je me suis sentie pleinement maman à ce moment là, j’ai eu la sensation que tout le monde trouvait sa place, ou bien était-ce seulement moi ? peut-être… Quoi qu’il en soit, je me suis sentie véritablement apaisée et heureuse de retrouver une vie bien à moi.

L’envie, non, le besoin de m’affirmer, d’exister pour moi sans me laisser influencer par qui que ce soit. Oser porter certains vêtements qui m’intimidaient avant. Et réussir à aller travailler tout juste maquillée (le minimum syndical de l’anti-cerne / fond de teint / blush) merci la grossesse !

Dire que cette cinquième grossesse je ne l’aime pas, que j’ai plus que hâte d’accoucher . Et dire aussi que ce bébé, et bien je l’aime déjà c’est juste la grossesse que je ne supporte plus. Cinq en cinq ans ça fait sûrement trop pour moi, mon corps, mon moral… Bien sûr, il y a des gens qui vivent pire, bien sûr j’ai la fameuse « chance » d’avoir des enfants etc, mais j’en ai marre quand même ! j’attends d’accoucher avec une immense impatience.

Assumer d’avoir fait du sport pour mincir et finalement aimer courir, l’elliptique, le renforcement musculaire. Donc, je continue et oui, ça me prend du temps mais on adapte notre emploi du temps comme on le souhaite n’est-ce pas ?

Je n’ai jamais été organisée, je suis plutôt le genre à rendre mes papiers un jour en retard qu’un en avance, et bien depuis quelques mois je change la donne et j’essaie vraiment d’être très à l’heure dans ma paperasse.

Vouloir être chez nous, nous créer notre cocon bien à nous. Pouvoir planter un clou si ça nous fait plaisir, et malgré toutes les réticences familiales avoir très envie d’une piscine ! Et puis que les enfants aient leur espace, qu’ils sachent qu’ils sont chez eux quoi qu’il en soit.

J’assume pleinement d’en avoir (déjà) marre de cette mission, que l’absence me pèse, être seule c’est rigolo deux ou trois semaines mais à présent j’en ai assez. Alors oui, je savais que mon mari est sous-marinier lorsque nous nous sommes mariés, et je sais ce que cela implique. Comme j’ai déjà entendu, je sais que je suis contente à la fin du mois d’avoir de l’argent dû à cette mission et oui, clairement ça va sûrement nous aider dans nos projets. Mais quand même, j’en ai marre, je suis fatiguée et puis les enfants aussi en ont marre.

En bref, ce passage à la trentaine m’a finalement donné plus de force pour m’assumer telle que je suis, bien sûr que j’ai encore plein de choses à apprendre de moi même Néanmoins, en moins d’un an je trouve que c’est déjà vraiment pas mal !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s