Notre sixième…

Aujourd’hui mon Chéri, c’est une journée spéciale, notre journée rien qu’à nous. Ce premier oui donné en petit commité, et je crois qu’aujourd’hui le cercle des présents serait bien différent. D’ailleurs, ma robe aussi serait différente en y repensant, mais je ne regrette rien. Nous avons fait ce qui nous semblait parfait ce jour précis, et bien que ce fût un très petit mariage, j’étais la plus heureuse parce que nous nous sommes unis. Rien que toi et moi.

Tu viens de rentrer et nous venons d’accueillir notre plus joli cadeau d’anniversaire, à chacun déjà, même si pour toi il a eu un peu de retard, et pour moi un peu d’avance.

Quand je regarde un peu en arrière, je vois que ces six années ont été longues, car nous avons surtout vécu les séparations, des moments de profondes remise en question, beaucoup de construction.

J’ai mis du temps à comprendre que tout au long de notre vie il nous faudrait nous construire, nous ajuster l’un à l’autre « accorder nos violons » l’expression est tellement belle puisqu’il s’agit d’une magnifique partition de musique pour la suite, une mélodie pour la postérité.

Aujourd’hui nous grandissons encore et prenons un nouvel engagement, pas aussi solennel qu’il y a six ans, mais qui va malgré tout durer dans le temps.

Et puis, finalement la vie c’est ça, c’est fait aussi de petits et gros engagements. Certains pensent que ce sont les enfants le seul vrai engagement dans un couple, je n’en fais pas partie, avant de donner naissance pour la première fois, de devenir parents pour la première fois, nous nous sommes promis de nous aimer pour la vie. Ah, bien sûr, il y a des jours on dit oui juste pour aujourd’hui. Mais quand tu nous quittes pour de longs mois, on se dit ce Je t’aime comme une première et une dernière fois. Je connais les risques de ton métier, tu les connais aussi puisque toi tu as risqué ta vie. Cette marque profonde, restée en toi n’empêche en rien ton courage, ta volonté, ton amour pour ta famille et ta patrie.

Nous avons à présent cette chance, ce bonheur d’avoir notre famille, nombreuse, tellement désirée, des enfants en pleine santé. Des rires, des joies, tellement de joies! Alors, on passe sur l’imperfection, les réflexions aussi (beaucoup) de gens qui ne vivent pas la moitié de ce que l’on connaît.

À nous deux nous nous sommes construit notre bonheur, le mariage c’est ça, chercher à être heureux et faire rayonner autour de nous tout ce que nous avons reçu. Je ne crois pas en moi et aujourd’hui je n’en reviens pas que Toi et moi en soyons là, c’était inespéré, ponctué de plus jamais qu’il a fallu revoir, et trouver un bon équilibre. On l’a fait, ensembles on l’a fait et on le fait chaque jour, que tu sois présent ou absent.

Je lis souvent « il y a eu des hauts et des bas mais on est sorti plus forts…  » Moi quand je regarde en arrière, objectivement je ne vois pas de bas réel dans notre vie de couple. Bien sûr qu’il y a des jours durant lesquels je te claquerais volontiers la porte au nez pour plusieurs heures (l’inverse est vrai aussi d’ailleurs). Mais c’est assez normal je pense. Il me semble que l’on a eu des bas individuel, ton affectation en 2014 sur LE sous-marin qu’il ne fallait pas, la fin de ce cours qui n’arrivait jamais et tout le stress engendré. Des moments difficiles comme après la naissance du deuxième pour moi, et l’arrivée à Brest qui m’a fait autant descendre que remonter cette pente si raide. Nous avons vécu tous ces moments difficiles ensembles et pour autant de façon séparée, physiquement déjà et émotionnellement car je ne peux pas ressentir ta peine ou ton stress et tu ne peux vivre les choses pour moi. Néanmoins, nous avons été l’épaule de l’autre.

Merci, pour ce que tu fais de moi, la confiance que tu me souffles et pourtant je sais combien c’est difficile.

Joyeux sixième anniversaire de mariage mon chéri.

Je t’aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s