Notre plus gros projet

Depuis que je suis enfant, avec mes parents nous avons déménagé, changé plusieurs fois de région, je me suis rarement sentie vraiment chez moi. Le seul endroit où j’avais ce sentiment a toujours été chez mes grands-parents, nous y passions l’intégralité de nos vacances jusqu’à notre déménagement de la région parisienne aux Pyrénées Orientales. Ce n’est pas pour rien qu’à 17 ans je suis partie vivre chez eux, ils ont toujours été les piliers stables de ma vie. J’ai d’ailleurs toujours pensé, imaginé, rêvé acheter une jolie maison en Bretagne, et aujourd’hui c’est toujours un vrai rêve.

Depuis notre mariage en 2013, nous avons habité dans pas moins de cinq maisons avec deux changements de région du Var au Finistère et l’inverse. Donc, après le dernier déménagement il y a un peu plus d’un an, sûrement avec l’approche de la trentaine, la reprise du travail et je ne sais pas trop quoi en plus, j’ai eu envie ou plutôt besoin de me sentir enfin chez moi. D’avoir une stabilité pour nous, mais surtout pour nos enfants, qu’ils aient un vrai « chez eux », qu’ils puissent se sentir en sécurité. Et aussi pour nous le plaisir de percer un trou dans un mur sans penser à l’après, pouvoir décorer à notre goût.

Bref, il y a un an ce n’était pas le moment! Je reprenais le travail, mon mari était encore à l’école sans certitude de réussite et donc de « CDI » même si dans les armées ça ne porte pas ce nom là.

Et mon mari a réussi son cours, nous avons vécu une cinquième grossesse, notre quartier nous plait tellement, nous y sommes si bien. Donc avant le départ en mission j’ai commencé à évoquer ce souhait de plus en plus souvent lors de nos moments à deux. Nous avons pris des rendez-vous pour savoir à quoi nous avions droit afin d’orienter nos recherches. Évidemment, nous n’avons rien trouvé avant le départ, mais ce n’était pas du tout un objectif. D’autant que mon mari est « long à la détente » il a besoin de temps pour se décider, je savais que la mission tombait à pique et j’ai eu raison car il a pu en parler avec ses collègues, réfléchir posément aux différents choix qui s’offraient à nous, ce qui serait le mieux pour notre famille.

Quelques jours après son retour nous avons trouvé une maison complètement en travaux, tout près de notre lieu de vie actuel. Nous l’avons visité et coup de coeur! J’avoue, les plans effectués par un maçon nous ont aidé à mieux voir tout le potentiel de cette jolie maison typique du Var. On a pris la fin de journée pour réfléchir, par principe et nous avons fait une offre. Elle était en négociation avec un autre couple alors nous ne nous sommes pas emballés et nous avons patienté, difficilement pour moi je dois bien reconnaître.

Et puis, deux jours avant mon anniversaire la réponse positive, cette maison sera la notre! Mon rêve de stabilité s’accomplit! Je touche du doigt mon rêve et je nous imagine déjà dans cette maison finie. Oh je sais qu’avant de savourer notre villa il y aura des tensions, des disputes et des remises en question. Je sais de l’expérience de différentes amies que les travaux dans une maison sont souvent « cas de divorce », je ne le minimise pas. Mais il me semble que le jeu en vaut la chandelle. Je sais aussi que nous sommes capables de survivre à tout ça, nous en sortirons encore plus soudés et heureux.

Le projet fait peur avec des enfants mais on sait que c’est aussi pour eux, pour leur montrer que rien n’est impossible, qu’il faut travailler pour obtenir ce que l’on souhaite. Nous savons qu’il va nous en falloir des heures de travail, encore des sacrifices, et le tout avant un nouveau départ en mission dans quelques mois pour mon mari. On aime bien les défis nous…

Et aujourd’hui, après la mort de notre petit dernier nous avons vraiment envie de quitter notre logement, et Bébé avait visité avec nous la maison. Ainsi, dans cette nouvelle villa il aura sa place lui aussi! Nous nous tournons vers l’avenir, bien que notre cinquième ne soit pas notre passé, il sera pour toujours notre présent !

Nous avons signé le compromis il y a un peu plus de dix jours, c’est pour cela que je partage avec toi ici cette nouvelle grosse étape de notre vie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s