La fameuse Saint Valentin

Bonjour bonjour,

S’il est un sujet hyper important en ce début février, qui apporte des débats passionnés et tout aussi passionnants c’est bien la Saint Valentin. Qu’elle soit aimée ou pas, tout le monde à quelque chose à en dire. Et moi aussi…

Puisqu’on ne me le demande pas, je vais dire ce que je pense de cette « fête ». Déjà, on ne va pas se mentir, c’est surtout commercial, je ne compte pas le nombre de mail qui me sont envoyés à cette occasion. Et, si on enlève les commerces, elle n’existe plus d’ailleurs cette fête. Effectivement c’est dommage d’attendre une fête particulière pour passer une soirée à deux ou se faire un cadeau ? Mais alors, arrêtons de fêter Noël, les anniversaires et les anniversaires de mariage ou rencontre etc…

Chez nous, je peux dire que nous fêtons la Saint Valentin, nous profitons de cette soirée pour commander ou préparer un bon dîner, et passer la soirée à deux. Je pense que tu sais que nous n’attendons pas cette date précise pour le faire, mais pourquoi s’en priver ? Pourquoi ne pas profiter d’une soirée de plus ensembles, reparler en riant de notre première Saint-Valentin complètement ratée… Je pense qu’il faut arrêter un petit peu l’hypocrisie et taper sur cette fête qui est peut-être la seule pour laquelle un couple se dégage du temps à deux. Quand on a des enfants, ou pas d’ailleurs, le quotidien prend très souvent le dessus, payer une baby-sitter tout le monde ne peut pas se le permettre toutes les semaines ni même tous les mois, mais une fois ou deux par an si, c’est plus faisable, et donc il faut se moquer ou les tourner en ridicule ?

La chouette mauve

Moi, il y a un truc qui me rend perplexe à chaque fois : quand j’entends « j’ai préparé une boite de cadeaux pour l’aîné pour la naissance du suivant, qu’il sache qu’on l’aime toujours », avec le fameux « cadeau offert par le bébé qui sort du ventre » je me demande toujours si les parents prennent l’aîné pour un idiot, ma petite sœur a cinq ans de moins que moi, quand elle est née je savais parfaitement qu’elle ne risquait pas de débarquer une peluche ou je ne sais quoi. Pour moi, les parents qui font ça ont peur eux-mêmes que leur enfant se détache d’eux avec l’arrivée du suivant, ils parlent avec leur propre langage de l’amour qui n’est pas nécessairement celui de leur enfant. Pour autant, qui se moque d’un parent qui passe du temps, et met tout son amour dans ladite boite à cadeaux pour rendre son enfant heureux ?

Donc, pour en revenir à la Saint Valentin, nous ne sommes pas adepte, mais, nous ne loupons pas une occasion de passer du temps à deux et nous dire que nous nous aimons. Et au final, peut-être que toi aussi ta Saint-Valentin c’est en pilou-pilou devant Netflix à manger des sushis avec ton amoureux, ton chat ou ta meilleure copine ?