Le petit nouveau de la famille

Notre première soirée, en solo

Bonjour bonjour,

Franchement, c’est le bonheur aujourd’hui pour moi de t’écrire cet article ! Comme tu te doutes je suis toujours ravie d’attendre un nouveau bébé, soit qui sortirait de mon ventre, soit un peu plus poilu et ne m’appellera jamais « MAMMMMAAAANN » environ soixante dix fois par heure. Et malgré cette attente de notre sixième enfant nous n’avons pas résisté à l’appel d’une nouvelle « parentalité ».

Comme je l’ai dit sur les réseaux sociaux, ça faisait environ cinq ans qu’on en parlait à deux, depuis que nous avons accueilli notre petite persane, mon mari m’avait dit que le prochain chat serait un Maine Coon j’ai toujours été partante car fascinée par ces si grands chats. Mais, l’an dernier sur un coup de tête nous avions accueilli Opium un petit nebelung croisé bleu russe et oui, ça peut sembler évident sauf que lui, l’un de ses parents est bleu russe et l’autre nebelung… bref, t’as un peu suivi ? je te mets le lien vers une page spéciale si tu veux en savoir plus sur cette race juste ici.

Bon, quoi qu’il en soit, ce chat nous y pensions souvent depuis longtemps, et depuis Noël j’écumais régulièrement Le bon coin pour trouver un matou à notre goût, cela dit mon petit mari ne semblait pas tout à fait partant pour me suivre cette fois encore dans mon envie. J’avais quand même repéré une annonce de chatons disponibles peu de temps après Noël, mais sans plus de répondant je n’evoquais plus vraiment le sujet. Mais là, avec la perspective du confinement je me suis dit que ça pourrait être pile poil le bon moment justement pour aller chercher un petit chat. Bref, après quelques délibérations et études de l’internet nous sommes tombés d’accord sur un élevage à un peu moins d’une heure de route de chez nous. Mon mari a pris un premier contact le vendredi soir, puis appelé le samedi matin, après quelques conseils, photos etc nous nous sommes mis d’accord pour un chaton mâle de quatre mois et demi. En théorie, nous devions tous y aller, sauf que notre petite fille a été malade, avec plus de 39,5 de fièvre nous trouvions dangereux de lui imposer la route avec soleil et chaleur. J’ai donc vu mon mari et mes trois grands partir chercher la « surprise » dont ils ne se doutaient absolument pas !

Leur retour s’est fait avec des hurlements de joie et la plus jeune qui se réveillait péniblement de sa sieste du soir montrait elle aussi son bonheur. La première soirée a été vite passée puisqu’il était déjà tard, le dîner a été compliqué puisque nous essayions d’avoir le SAMU pour Cénouche et ses 40 degrés de température. Bref, j’ai passé la soirée seule, après le départ aux urgences de notre petite fille et son papa, avec ce petit chat qui était un peu effrayé malgré tout mais très curieux et un peu joueur. On s’est endormi collé l’un à l’autre chacun dans notre angoisse.Bon, il avait déjà un prénom officiel puisqu’il est pucé déjà et au LOOF, mais ce prénom ne nous convenait pas, Queeny sauf que c’est un mâle et perso la théorie du genre c’est pas mon truc, même pour les chats. Après plusieurs jours de discussion nous nous sommes mis d’accord avec mon mari et avons demandé l’avis des enfants. Maintenant, c’est officiellement officieux, notre petit chat se prénomme Quickly en rapport inversé à sa future taille, et je dois bien reconnaître que ça nous fait rire.
Parlons en d’ailleurs de sa taille, du haut de ses quatre mois et demi il est plus gros que notre petite persane qui a cinq ans et question poids il me semble à peine moins lourd.

Photo Les animaux du futur

En ce qui concerne l’entente des chats… alors, autant Liberty a accepté assez rapidement, d’ailleurs ce matin (mercredi) il s’est approché d’elle et spontanément s’est mis sur le ventre, elle n’est pourtant pas dominante. En ce qui concerne Opium, c’est bien plus compliqué, lui est manifestement plus dominant et exclusif donc c’est un peu sportif et ça me confirme que j’ai eu raison d’attendre d’être « coincé » à la maison pour accueillir un nouveau chat dans notre maison. Les deux mâles finiront par s’entendre, mais ça va sûrement demander un petit peu de temps.

Il nous fait beaucoup rire car il ne sait pas sauter, il a de grandes pattes dont il donne l’impression de ne pas réellement savoir se servir. Alors, ça nous fait rire, sauf qu’il monte sur le canapé en s’aidant de ses griffes. Et ça, ça m’amuse nettement moins ! Pour le moment, nous ne devons pas le laisser sortir non plus car s’il venait à s’échapper, ce qui est très limité vu le peu de détente dont il dispose, il ne retrouverait certainement pas son chemin. C’est un peu compliqué durant le confinement avec quatre enfants qui ne font qu’entrer et sortir de la maison sans faire vraiment attention.

C’est un chat assez craintif pour le moment, cependant ça ne fait pas tout à fait une semaine qu’il nous a rejoint et il commence un petit peu à se détendre. Quand nous sommes au calme le soir il vient pour de longues séances de câlins à grand renfort de ronronnement. C’est un chat vraiment drôle.

Pour l’heure, je suis impatiente de voir à quoi il pourra ressembler adulte, d’après mon mari les autres chats adultes présents à l’élevage étaient de gros gabarits ce qui laisse présager celui du nôtre. Son père étant encore jeune il n’avait pas encore sa taille adulte, car les Maine Coon grandissent jusqu’à quatre ans pour info. En attendant, nous prenons des photos de lui pour avoir des éléments de comparaison dans l’avenir proche ou pas. C’est aussi un bébé qui a tendance à faire des bêtises et que nous surveillons pas mal afin de limiter les dégâts. Il griffe et mord pour jouer mais fait mal quand même.

Voilà, si ça peut éventuellement t’intéresser je pourrais refaire un point dans plusieurs mois sur sa croissance et l’entente de nos deux matous mâles visiblement dominants.

3 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s