Un simple témoignage…

Bonjour bonjour,

Aujourd’hui je me suis dit que te livrer mon témoignage simple et sans détour à propos de mon expérience de « mamange » (que je n’aime pas ce mot inventé qui est pourtant le seul existant) depuis neuf mois.

Pourquoi aujourd’hui ? Et bien, justement parce que ça fait neuf mois, et ce temps là est généralement connu pour être celui d’une grossesse à quelques jours près. Pour nous, il tombe le 11 de chaque mois, chaque mois c’est une date difficile, parce qu’elle nous ramène à celui qui n’est plus, et aussi ce que nous ne sommes plus. Nous ne sommes plus insouciants, depuis pas un matin je me suis levée parfaitement sereine avant d’avoir vu ou entendu chacun des habitants de cette maison. Certains me diront « mais ils sont grands maintenant arrête de stresser » oui, mais non ! c’est comme ça, le stress post traumatique ne se commande pas, la raison s’oublie et la peur prend le pas. Parce que personne n’est jamais à l’abri de rien, il ne faut pas se sentir au-dessus de tout. Je ne te conseille pas de stresser, je t’explique juste ma nouvelle vision de la vie, de notre famille.

Ce décès a été brutal pour nous, et tous mes proches m’avaient dit que six mois plus tard (donc à peu près à Noel) j’aurai une grosse baisse de moral et que ce serait là que le plus difficile commencerait. J’attendais le retour de manivelle avec angoisse. Début décembre nous sommes partis en Week-end à deux, quelques jours bénis juste avec mon amoureux, et le mardi résultat d’autopsie, j’attendais ma chute. Puis, Noël, je me suis dit que comme la famille était présente et j’aime tellement cette fête alors, je tiendrai le choc encore un peu et j’ai pensé à janvier pour m’effondrer. Mais, nous sommes en avril, dans deux mois notre bébé aurait fêté son premier anniversaire et je me sens bien, libérée d’une culpabilité. Pas la peine de me dire que je ne dois pas culpabiliser, si vous vous imaginez juste une seconde coucher votre enfant un soir et ne plus jamais le revoir vivant je pense qu’objectivement vous allez vous demander ce que vous auriez pu faire pour l’éviter…

Nos enfants grandissent, nous parlons beaucoup, beaucoup plus, et pourtant nous parlions déjà énormément il me semblait. A présent, nous essayons de les inclure dans les décisions familiales, à leur niveau évidemment. Nous parlons de leur petit frère, à leur demande, et du « Bébé poulet », références à mes envies alimentaires…

Nous avons donc la joie aujourd’hui d’attendre un nouveau bébé, c’est le bébé le plus réfléchi de notre mariage ! Nous parlons de cet enfant depuis l’été. Mais, même si nous en parlions depuis un petit moment nous avons vraiment attendu d’être capables d’avoir un nouvel enfant. Aujourd’hui, je peux même te dire que j’ai repensé énormément de choses afin que cet enfant soit « comme les autres » et pas seulement l’enfant d’après et quel bonheur d’avoir évolué, grandi à deux.

Bref, 9 mois c’est court et c’est très long, le temps de façonner un bébé autant physiquement que dans notre tête. Pour nous, ces mois ont été nécessaires et probablement pas encore complètement terminés, pour apprendre à nous séparer du notre bien réel et pourtant imaginaire.

Et je suis sûre aujourd’hui qu’il va passer son ciel à faire le bien sur la terre. Et après avoir entendu le témoignage d’une de amie le 11 avril je peux dire qu’il a déjà commencé. Elle a même ajouté « tu peux être fière de ton petit gars ». Et oui, je suis bien fière de lui, je suis même une maman gonflée d’orgueil… Et surtout, je suis heureuse, vraiment heureuse. Pas le même bonheur qu’avant, il n’est plus insouciant, il n’est plus arrogant. Je sais à présent ce que j’ai et la joie d’avoir. Je ne regarde pas constamment le passé, il me sert juste à voir ce que j’ai et qui je suis. Et je souhaite à tous les parents endeuillés d’être heureux comme nous le sommes.

Merci mon Valou pour cette vie, la tienne. Merci pour tout ce nous recevons grâce à toi.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s