Sixième grossesse : troisième mois

Bonjour bonjour,

Je suis super contente de poursuivre mon récit de grossesse et terminer le premier trimestre de cette grossesse. Ce mois-ci a été très riche !

Les nausées ont continué le soir, vraiment ça m’a pas mal miné le moral mais, globalement je n’ai pas trop à me plaindre, et puis, après l’échographie elles ont commencé à bien s’estomper, j’ai plus apprécié ma grossesse à partir de là. En symptômes pas super cool j’ai aussi des aphtes, mes repas et autres brossage de dents se font dans la douleur ! Mais j’ai conscience aussi que ça pourrait être bien pire…

Nous avons vécu notre échographie du premier trimestre, elle me faisait peur, je sentais bébé bouger, mais j’avais peur que ce soit uniquement dans ma tête. Peur que son petit cœur ait cessé de battre. Mais non, c’est un bébé qui semble en parfaite santé. La fin de l’échographie nous a même révélé son sexe. Pas celui dont j’étais si sûre, je suis restée perplexe quelques secondes et finalement nous avons laissé éclater notre joie ! En rentrant nous avons montré les « photos » aux enfants qui étaient ravis.

Premier rendez-vous à l’hôpital avec une sage femme également, le lendemain des 9 mois de Valou, c’était un petit peu difficile de parler encore de cette douleur, mais il faut bien que les équipes sachent. J’ai pu poser quelques questions, répondre aux siennes. C’était un chouette moment, bon, je n’ai pas souhaité passer immédiatement pour une psychopathe, aussi je n’ai pas encore posé l’intégralité de mes questions ! J’en garde un peu pour les prochaines fois.

Les nausées étant bien calmées j’ai eu la joie de remettre ma chaîne et mes médailles qui jusqu’alors me rendaient malades. J’ai aussi pu commencer à accepter des invitations à dîner ou même en donner, après plus de deux mois et demi à vivre en presqu’otarcie ça fait du bien au moral. Sans compter que j’ai pu sortir un petit peu aussi en journée.

Événement notable de la fin du troisième mois, le confinement a cause du Corona virus. Bon, perso je m’auto-confine sans souci durant mes vacances ou week-end donc j’avoue ne pas être particulièrement dérangée. Néanmoins, je suis bien contente de ne pas être en fin de grossesse ! Je me dis que la perspective de l’AAD va peut-être être plus envisagée pour certains parents pour une prochaine grossesse évidemment car finalement moins de risque de contamination qu’en hôpital. Sans compter que certaines maternités refusent les papas en salle de naissance ! Cela étant, je ne sais pas si le suivi de grossesse est assuré dans ma maternité.

Et, concernant Bébé, il est extrêmement calme et très discret pour le moment, il se fait sentir uniquement le soir lorsque je pose mes deux mains sur mon ventre, ou dès lors que mon mari approche les siennes de mon ventre. Concernant mon ventre, s’il a très vite pris forme, à la fin de ce troisième mois je trouve que ça commence un petit peu à stagner. Je suis navrée, aucune photo de celui-ci à te montrer car depuis le test de grossesse je n’en ai fait aucune… Le mois prochain, promis j’en aurai au moins une à te montrer !

A la fin de ce troisième mois, alors que nous parlions de lui en le prénommant, Bébé a vivement réagit par un coup de pied réellement perceptible. J’ai également ressorti mon bola de grossesse qui en plus de beaucoup amuser le bébé chat fait bien réagir Bébé et puis, notre quatrième joue beaucoup avec aussi en tirant dessus comme une forcenée.

A l’heure où j’écris ces lignes je me bats toujours avec la fatigue, je fais des siestes chaque jour de repos c’est un peu lassant parce que j’ai du mal à faire tout ce que j’aimerais dans la maison, mais vraiment je ne peux pas.

Et voilà, troisième mois et premier trimestre terminé, je ne te cache pas que ça fait plaisir d’avancer même si je compte profiter de mon bébé et ma grossesse bien tranquillement. Et le confinement m’y aide bien. Et pour finir sur une note plus « tuchy » et qui ne t’intéresse pas forcément d’ailleurs, durant ce premier trimestre j’ai pris 7,5 kg… rien à ajouter.